Comment se déroule l’entretien d’une chaudière ?

L’entretien annuel obligatoire de la chaudière est une prestation qui doit être réalisé tous les par un chauffagiste agrée. Suivant le type de votre installation, l’entretien peut légèrement différer, mais la méthodologie est sensiblement similaire pour tous les modèles. Voici les différentes étapes habituelles d’un entretien de chaudière !

Vérification de l’état général de la chaudière

Pour commencer, le chauffagiste va vérifier l’état général l’installation ainsi que tous les systèmes de régulation et de sécurité de votre installation pour voir si tout fonctionne bien.

Nettoyage complet de la chaudière

Une fois cette opération de contrôle effectuée, le chauffagiste procède à un nettoyage en profondeur de tous les éléments intérieurs et/ou extérieurs dont notamment le corps de chauffe, le brûleur, le condensateur ou encore le conduit d’évacuation des fumées de votre appareil pour l’assainir de tous les résidus et poussières que ce dernier a pu aspirer. Si nécessaire, il procède au remplacement des pièces défectueuses ou trop usagées (joints, etc.) et, enfin, il effectue un ramonage de la cheminée. 

Contrôle et réglage de la chaudière

Une fois que tout est nettoyé, le professionnel procède au redémarrage de la chaudière pour s’assurer qu’elle fonctionne correctement et qu’il n’y pas de bruits suspects. Ensuite, il effectue un contrôle de pression sur les différents éléments du système (vase d’expansion, fonctionnement de l’installation) ainsi qu’un contrôle de l’étanchéité de l’installation et une analyse des gaz de combustion. Enfin, il procédera par la suite aux réglages nécessaires le cas échéant. Il sera question d’optimiser les paramètres de fonctionnement de votre appareil.

Évaluation des émissions de polluants atmosphériques 

Le technicien évalue les performances énergétiques et les émissions de polluants atmosphériques. Enfin, si votre chaudière n’est pas étanche, il mesure le taux de monoxyde de carbone dans l’air ambiant pour être sûr qu’il n’y a aucun risque. Si le chauffagiste remarque un taux de monoxyde de carbone anormalement élevé, il devra vous le signaler et, si besoin, le réparer sur place ou, si la situation est plus grave, il vous informe et arrête votre chaudière. Cette dernière ne sera remise en service que lorsque les conditions normales de fonctionnement sont rétablies.

Conseils personnalisés sur l’utilisation de la chaudière

Quand l’entretien de la chaudière et les vérifications sont terminées, le professionnel vous donnera des conseils personnalisés pour utiliser au mieux votre chaudière. Cela pourra vous faire économiser de l’argent en réduisant votre consommation ou vous apporter un meilleur confort au quotidien. C’est aussi le moment l’occasion pour vous de lui poser toutes les questions que vous pourriez avoir.

N’hésitez pas de lui poser toutes les questions que vous pourriez avoir sur le fonctionnement de votre chaudière

Remise de l’attestation d’entretien

À l’issue de la visite, le professionnel dispose de 15 jours maximum après son intervention pour vous remettre une attestation d’entretien chaudière indiquant les différents points contrôlés et corrigés. Il vous faudra conserver cette attestation au minimum 2 ans, pour pouvoir être fournie au bailleur ou à l’assurance en cas de sinistre