Ce qu’il faut faire pour entretenir le thermostat et la résistance du chauffe-eau !

Le chauffe-eau électrique est l’un des modèles pratiques et efficaces pour se procurer de l’eau chaude. Pour bien entretenir le chauffe-eau électrique, il est important de connaître les composantes de ce dernier pour pouvoir intervenir et engager des travaux d’entretien là où il faudrait. Alors suivez cet article pour comprendre le système du chauffe-eau électrique et apprendre à maintenir ce qu’il faut pour garantir sa longévité et le bon fonctionnement du système.

Le chauffe-eau électrique; un ballon, une résistance, une anode et un groupe de sécurité

Le chauffe-eau électrique est composé principalement de quatre parties; le corps ou le ballon qui prend généralement la couleur blanche et qui assure la stabilité, la température et la longévité du chauffe-eau. Il est composé de trois parties; une enveloppe extérieure, une couche d’isolant et une enveloppe intérieure émaillée ou non. Le ballon représente la grande partie du chauffe-eau et renferme en lui d’autres parties. 

La résistance est la composante qui chauffe de l’eau, elle est dite blindée lorsqu’elle est formée en acier inoxydable, ce type de résistance permet de chauffer l’eau grâce à un courant électrique, elle est peu chère et chauffe vite l’eau, car elle est en contact direct avec l’eau, pour ce fait certains chauffagistes 92 préfèrent la nommer le thermoplongeur. Le deuxième type de résistance est la stéatite, elle est insérée dans une cache émaillée contrairement à la première, elle n’est pas donc en contact direct avec l’eau. 

L’anode est la composante essentielle qui permettra de protéger l’intérieur du ballon de la corrosion et assurer sa longévité. Il existe trois types d’anode qui peuvent assurer cette fonction et avec des degrés différents. L’anode sacrificielle qui se dissout lentement en libérant du magnésium qui protégera les parois intérieures du ballon. L’anode ACI en titane, elle ne se dissout pas comme le cas de la première anode, mais libère un courant électrique qui active certaines particules de l’eau qui renforceront à leur tour l’intérieur du ballon. Le troisième type est l’anode hybride qui confond les deux technologies de l’anode magnésium et l’anode titane, ce type est connu comme le plus performant et le plus cher.

Le groupe de sécurité, il assure sans doute la sécurité de tout le système en maintenant le niveau de pression de l’eau du ballon et en libérant de minimes quantités d’eau. 

Comment entretenir mon chauffe-eau électrique 

Comme on vient de voir, le chauffe-eau électrique possède une structure pas assez compliquée, toutefois l’entretien de ses différentes parties nécessite l’intervention de professionnels pour éviter tous types de dégâts lors de la manipulation et l’intervention de maintien. L’eau chargée de calcaire peut endommager la résistance, pour éviter ce problème, il faut juste intervenir et faire un détartrage, le détartrage de la résistance blindée nécessite la vidange du ballon de chauffe eau, alors que le détartrage de la résistance en stéatite n’exige pas la vidange. 

L’anode est aussi une composante qui exige l’intervention et un remplacement fréquent si l’anode est de type magnésium.  L’entretien du chauffe-eau électrique est obligatoire pour assurer sa longévité, il faut juste comprendre sa structure pour intervenir là ou il faut et choisir le moment opportun pour lancer une intervention de maintien.